Présentation d’une sélection d’ouvrages dans le cadre d’un prix littéraire policier

Au collège, mes collègues participent depuis de nombreuses années à un prix littéraire autour du roman policier « Pris par le polar » et organisé par le CDDP de Hautes-Pyrénées.

Je me suis donc greffée au projet et à sa mise en œuvre bien rodée à la rentrée dernière. J’ai découvert une manière ludique de présenter les ouvrages de la sélection aux élèves, sous forme de scène de crime et d’indices à découvrir.

Pour chaque niveau (6ème/5ème et 4ème/3ème), six ouvrages étaient proposés. Nous nous sommes réparti(e)s leurs lectures et nous avons sélectionné entre 4 et 5 extraits pour chaque roman.

Pour chaque extrait, nous avons dans un premier temps récupéré un objet en lien (par exemple une boîte à pizza pour le roman La Curiosité est un défaut mortel de Vicki Grant ou encore une clé usb pour Hacker à bord de Christian Grenier). Ces objets deviendront les indices de la scène de crime.

Il s’agit ensuite de créer un décor policier itinérant avec:

  • Une silhouette de cadavre en carton peinte en noir (si vous voulez du fun, rien ne vous empêche de la peindre en fuchsia ou jaune, mais ça fait de suis moins crédible…)
  • De la Rubalise pour délimiter la scène de crime
  • Des petits cartons à poser avec des numéros (autant qu’il y a d’indices)
  • Et selon votre imagination et votre envie, vous pouvez y ajouter des éléments de décor. Nous avons des silhouettes de chats sur carton, que nous accrochons au mur des salles de classes, du CDI…

Voilà, le décor est planté. Veillez cependant à ce qu’il puisse être transporté facilement d’un lieu à un autre (dans une petite malle par exemple). Dans cette malle, vous prévoirez également un exemplaire de chaque ouvrage (pour les présenter aux élèves) et une autre série camouflée (par une couverture opaque, une feuilleA4 blanche fera l’affaire) pour la lecture des extraits. Vous pouvez également prévoir de faire une photocopie de chaque extrait, ce sera moins lourd à transporter.

La séance se déroule généralement dans la salle de classe du professeur de français.

Un autre petit détail pour le décor: il est préférable que la salle soit munie de rideaux, stores, volets ou autres afin que la scène de crime puisse être dans la pénombre… Effet garanti auprès des élèves.

Voici alors comment se déroule la séance.

  1. Vous aurez pris soin (dans la mesure du possible) d’installer le décor et les indices avant l’arrivée des élèves.
  2. Les élèves entrent et s’installent sur les chaises disposées en cercle autour de la scène de crime.
  3. On propose alors aux élèves, à tour de rôle de désigner un indice par son numéro, de le prendre et de le garder précieusement.
  4. Le professeur lit donc à voix haute l’extrait qui correspond à l’indice (pensez à vous munir d’une lampe torche, frontale de préférence).
  5. On répète l’opération jusqu’à ce qu’il n’y ai plus d’indices.
  6. A l’issue de la lecture des extraits, on rallume la lumière, et on présente chaque livre de la sélection, de façon succinte (le titre, l’auteur, la première de couverture et éventuellement le résumé).
  7. Il s’agit maintenant d’essayer de rattacher les extraits lus aux ouvrages présentés. Bien entendu le but n’est pas « d’avoir tout juste », mais d’essayer de faire un premier lien, de rattacher les extraits entre eux etc…
  8. A l’issue de cette étape, vous proposez aux élèves de passer au CDI pour venir emprunter l’ouvrage de la sélection qui leur a fait le plus envie.

P.S: pensez également à réquisitionner l’aide des élèves en fin de séance pour « ranger » la scène de crime.

Bilan de mon expérience: très positive. Les élèves se ruent en général au CDI à la récré suivante pour emprunter leur exemplaire, et il faut parfois les mettre sur une liste d’attente. Certains titres partent comme des petits pains au chocolat. Il ne faut pas hésiterà théatraliser un max la scène de crime et la lecture des extraits. Même si les élèves nous regarde bizarrement au début (« Mon dieu que se passe-t-il ici! » « Ils ont tous devenus fous! »), ils changent vite d’expression et se prennent au jeu.

Bienvenue sur Doc à bord

Nouvelle plateforme de blog pour Doc à bord. J’ai fermé mon ancien blog hébergé sur canal blog, pour en rouvrir un ici.

Encore un blog de prof-doc, certes, mais à mon échelle et avec le peu de temps libre dont je dispose,  je me fixe comme objectifs de :

  • partager quelques unes de mes séances pédagogiques (essentiellement destinées à un public de collégiens)
  • diffuser des éléments de ma veille informationnelle
  • partager mes coups de cœur / de gueule concernant mes lectures

Vous pouvez me retrouver sur Twitter, Facebook sur Diigo et sur Scoop it