Le droit de l’image

Suite à un entretien téléphonique avec mon remplaçant pour préparer mon retour (ça y est, j’y suis!), nous avons eu une conversation sur le respect du droit de l’image. En effet, au lycée, un groupe d’élèves a monté un journal numérique. Le projet s’est monté après mon départ en congé mat’ et j’ai suivi les premières publications de loin. Bonne initiative, certes. Mais il y a quand même deux problèmes:

  1. Les élèves sont très à l’aise au C.D.I (ils en ont fait leur Q.G) et apparemment ils squattent régulièrement le bureau des prof-docs.

C’est pas compliqué, mon bureau, c’est mon bureau. Il y a plus de 20 postes informatiques au C.D.I, ils vont pas non plus piquer le mien! Je le laisse aux élèves en de très rares occasions, par exemple lors des T.P.E, lorsqu’il n’y a plus suffisamment d’ordinateurs pour chaque groupe. Faut pas pousser mémé dans les orties, ni jeter bébé avec l’eau de bain!

  1. Ils utilisent des images, mais ne respectent pas toujours en fait jamais le droit afférent.

Là, c’est plus problématique car nous sommes censés leur donner de bonnes habitudes et de surcroît, leur faire respecter la loi. Du coup, j’ai réfléchi et encore réfléchi… Et finalement je me suis décidée à créer un dépliant sur le droit de l’image, que je puisse leur remettre après en avoir discuté avec eux.

Droit de l'image

Je projette donc de les réunir au C.D.I, et de leur faire un petit topo sur le droit de l’image (l’image est une œuvre, donc soumise au droit d’auteur. Le droit d’auteur est régi par le Code de la Propriété Intellectuelle etc… etc…).

A l’issue de cette petite réunion, ils auront droit à ce petit mémento qui leur rappelle ce qu’est le droit d’auteur, les peines encourues, les autorisations nécessaires lors de l’utilisation d’une image protégée par le droit d’auteur et les alternatives possibles: utilisation d’images « libres de droit » ou création originale d’image (infographies par exemple). Ce mémento sera également accessible en ligne sur l’ENT du lycée, et quelques exemplaires imprimés seront mis à disposition au C.D.I et en salle des professeurs (et oui, les professeurs sont également soumis au respect du droit de l’image!)

Je partage donc avec vous ce petit dépliant Droit de l’image au format PDF et Droit de l’image au format odt (que vous pouvez modifier).

Je me suis inspirée des documents suivants pour sa réalisation:


Pour un réseau social lycéen et pédagogique: Lyclic

Logo

Partant du constat que l’activité numérique est partout et pour tout et que l’école ne s’est pas encore véritablement appropriée les TICE, ou alors de manière encore timide , les fondateurs de la plateforme ont eu l’idée d’un véritable « écosystème lycéen ».

« Nous avons perçu la problématique Ecole-Web ainsi :

Les nouvelles logiques et pratiques numériques représentent un double défi pour l’Ecole. D’une part, elle doit répondre au défi de la citoyenneté numérique, en apprenant à ses élèves la maîtrise de ces nouveaux codes. D’autre part, mais dans le même temps, elle doit faire siennes les nouvelles méthodes d’apprentissage et d’enseignement correspondantes aux nouvelles logiques numériques.

Dès lors, le retard pris par l’Ecole dans les pratiques numériques menaçait de tendre ses missions vers le hors-sujet en face d’une société qui transforme à très grande vitesse ses usages. C’est pourquoi nous avons eu l’idée d’une plateforme dédiée à un des cœurs de l’éducation : le lycée et le baccalauréat. L’objectif : populariser les usages numériques éducatifs pour faire profiter le monde lycéen de toutes les potentialités offertes par le web. »

Vous pouvez vous faire une idée du concept de la plateforme ici.

Le site est divisé en 4 parties: Lyclipedia, Réseau, Classeur et la fameuse Aide

La rubrique LYCLIPEDIA est publique est peut-être consultée par tous, sans obligation de création de compte ou d’identification.

La bibliothèque regroupe un ensemble de documents pédagogiques que l’on peut parcourir selon une arborescence disciplinaire, construite autour de 4 grands pôles: scientifiques (Mathématiques uniquement pour l’instant) , sciences humaines (Histoire-géographie, ECJS, Philosophie, S.E.S), langues (Espagnol seulement) , littérature et langues anciennes (pour le moment il n’y a que le français). On peut également rechercher un document via un moteur de recherche interne ou réduire le nombre de documents par niveau (2nd, 1 ère, Terminale). Il est important de préciser qu’au moment de la rédaction de ce billet, seule la voie générale de l’enseignement dispose de ressources. (Date de création du site : 11/05/2012)

Sans titre

Cette rubrique LYCLIPEDIA propose également une sous rubrique intitulée chroniques qui propose une veille des tendances sur internet, un glossaire de notions abordées au lycée (toutes disciplines confondues) et un espace Agora. Comme son nom l’indique, c’est un espace de discussion. Il y a pour le moment deux agoras: un pour la philosophie et un pour discuter d’histoire et de géographie.

Précisons que tous les documents proposés sont sous licence creatives commons (consultation, partage, adaptation)

L’inscription sur la plateforme est gratuite (3 choix d’inscription: élève, professeur, parent)., et elle permet d’accéder aux rubriques « Réseau » et « Classeur ». Détail important: nous autres, professeurs-documentalistes sommes clairement identifier comme « professeur » (Je tiens à souligner que sur beaucoup d’ENT et notamment sur celui de notre académie, nous sommes encore considérés comme personnel non-enseignant). Les professeurs son tenus d’indiquer leur mail académique.

professeur doc

Après inscription, on accède à un onglet « Paramètres ». Cet onglet permet de régler les paramètres de confidentialité pour le partage et l’affichage des informations sur le mur ainsi que ceux de l’affichage des documents dans le classeur. Il permet également d’ajuster ses préférences. Ici on peut choisir d’autoriser l’indexation de son profil par les moteurs de recherche, de régler les notifications (mails de notification simple ou choix de regroupement des notifications dans un mail hebdomadaire). On peut également modifier les paramètres d’identification (adresse de messagerie, mot de passe).

confidentialité

La rubrique Réseau

  • Le mur fait mention de l’ensemble des activités de l’utilisateur (modification des informations, messages et commentaires postés, création ou modification de documents etc…)

Mur

  • L’onglet Information permet de se décrire. On peut d’une part donner des informations générales sur soi (Nom, Prénom, profession, établissement actuel et une description). Attention: il est parfois impossible de renseigner son établissement. En effet le choix s’effectue par une liste déroulante qui ne comprend pas (encore?) l’ensemble des lycées généraux, professionnels, technologiques, polyvalent etc… et il n’est pas possible de procéder par saisie libre. D’autre part on peut éditer son « CV » en précisant et son expérience professionnelle et son parcours d’études et de formation. On peut également renseigner ses coordonnées ainsi que ses centres d’intérêts généraux et ses centres d’intérêts scolaires.

Centres d'inérêts

centres d'intérêts scolaires

  • Enfin, mon réseau regroupe la liste des contacts, des groupes, des listes de diffusion et des agoras auxquels l’utilisateur est rattaché.

Réseau

Il est possible de créer un groupe et/ou une liste de diffusion.

créer un groupe

Liste de fiffusion

Chaque utilisateur de la plateforme a accès à son classeur.

mon classeur

Dans cette rubrique on peut:

  • Créer un document: Lyclic propose de créer ses propres documents sur la plateforme (traitement de texte ou wiki) ,de télécharger un document déjà existant (photo, fichier ou son) ou encore d’intégrer un document externe (URL ou vidéo)

types de document

♦ Le traitement de texte

créer un document

♦ Le wiki

Wiki

Il est possible d’attribuer des mots-clés à tout document crée ou téléchargé

mots clés

  • Consulter ses documents (ceux que j’ai crées et ceux que j’ai collectés)
  • Partager ses documents (j’avoue que cette fonctionnalité ne me paraît ni claire, ni simple d’utilisation. Avec qui partage-t-on? Comment?)
  • Consulter ses favoris
  • Lyclicpropose également dans la rubrique « Mon classeur » des suggestions de documents susceptibles d’intéresser l’utilisateur.

Voilà, je vous ai proposé une petite découverte de la plateforme illustrée.

Commentaires (personnels) sur Lyclic

On retrouve sur cette plateforme les éléments constitutifs du réseau social (mur, partage par le biais d’un wiki, réglage des paramètres de confidentialité etc…) dont certains rappelle beaucoup facebook et des éléments que l’on retrouve généralement sur les ENT (Classeur). On peut donc se demander si ces différents outils ne seraient pas redondants. Cependant en ce qui concerne le partage de documents, l’ENT reste un espace privé et qui concerne uniquement les membres d’un même établissement. Lyclic propose une plateforme qui s’adresse à  l’ensemble de la communauté lycéenne (à l’échelle nationale, voire plus si on considère les établissements français à l’étranger etc…). Cette plateforme se veut alors un véritable lieu de partage, d’échange et de mutualisation.

Lyclic existe depuis mai 2012. Je ne sais pas exactement si il fonctionne bien (je me renseignerai!) mais je trouve l’initiative plutôt audacieuse et intéressante.

Bravo la Lyclic team!!

La Une d’un quotidien papier

Euphorie d’une stagiaire pendant sa première année d’exercice. Je me revois encore dans ce CDI (poussiéreux et recouvert de moquette couleur moutarde sur les murs), à me demander ce que je vais bien pouvoir concocter pour la semaine de la presse!!!

Comme je l’ai décrit dans le billet précédent, j’avais proposé aux collègues un « panier » de 3 séances autour de la presse écrite. Sur les 3, seuls « La Une d’un quotidien » et « Les métiers de la presse écrite » ont relativement bien fonctionné. Et « La Une d’un quotidien » s’est classé première dans le box-office des séances SPME.

Pour cette séance j’ai en général consacré une heure et une seule pour présenter la Une d’un quotidien de façon brève (parce qu’en réalité on sait bien que c’est pas une heure de séance, ni même les 55 minutes imparties, mais moins si on compte l’installation des élèves, la mise au travail etc…)

Voici le déroulé type de cette séance:

  • Présentation d’une Une de quotidien à partir du document d’appui (La Une d’un quotidien). Par manque de moyens technologiques dans ce collège (dans le cas présent, absence d’un vidéo projecteur libre et d’un P.C portable libre et salle informatique surbookée!) j’ai imprimé la Une que j’avais réalisé sur format A3 et je l’ai épinglée au tableau (bien entendu j’avais pris soin d’installer les chaises autour de tableau, en arc de cercle, histoire que tout le monde puisse voir).
  • Constitution de groupes de 4 élèves maximum et distribution d’une Une par groupe de travail. J’avais également prévu des Une au format A3, en couleur (je remercie encore le collègue ULIS qui m’avait gentiment prêté son matériel d’impression!) datée du même jour (Libération, Le Monde, le Figaro, Les échos, La Dépêche du Midi, Ouest-France, Métro, 20 minutes etc…)
  • Réflexion commune du groupe autour des questions suivantes: Quel est le titre du quotidien? Est-il gratuit ou payant? Est-il national ou régional? Quelle est l’information principale? Quelles sont les informations secondaires? Chaque groupe repére très rapidement les éléments de la Une décrits précédemment (La manchette, le bandeau, la/les oreille(s), le gros titre, les sous titres etc…)
  • Phase de restitution: chaque groupe vient présenter rapidement sa Une et l’accroche au tableau. Une fois que tous les groupes sont passés, on peut discuter de la variété des quotidiens (et au passage leur expliquer que le nombre de quotidiens écris et imprimés  a diminué!), appréhender la notion de « couleur éditoriale » etc…

L’an passée, je n’ai pas participé à la SPME (pour cause de congé mat’). Cette année je me réjouis encore de cette semaine de la presse et des médias à l’école et je compte bien développer ces néo-séances. Notamment celle sur les métiers de la presse écrite (j’ai ma petite idée, encore faut-il vérifier si c’est jouable!).

Les métiers de la presse écrite

Lors de mon année de stage (en collège), j’avais mis en place un « corpus » de 3 séances pour la SPME, autour de la presse écrite.

  • Les métiers de la presse écrite
  • La Une d’un quotidien
  • Diversité et périodicité  de la presse écrite

Vous trouverez ici le diaporama les métiers de la presse écrite ainsi que le lien vers le prezi.

Licence Creative CommonsCe(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale 3.0 France.

Dans l’ensemble,il faut savoir que je reste toujours insatisfaite de cette première séquence.

La première séance sur le fonctionnement du CDI reste assez sommaire (Le C.D.I est ouvert de 8h à 17h, pendant les récréations, entre midi et deux, mais quand même on ferme de 12h à 13h pour pouvoir manger etc…) et j’explique aux élèves dans quels contextes ils peuvent venir au C.D.I (Lire, se documenter, travailler…). La deuxième partie de cette séance me laisse par contre sur ma faim. Comment aborder les règles de vie au C.D.I sans tomber dans le « Fais pas ci, fais pas ça ». Pour l’instant, je me contente de distribuer aux élèves un document écrit « Les règles d’or du C.D.I » qui énonce les principes de base:

  • Le règlement intérieur du collège s’applique au C.D.I
  • Pas de chewing-gum
  • Pas de téléphone portable ni de MP3
  • Le cartable est déposé dans les casiers prévus à cet effet, et on prend ses affaires de travail pour éviter d’y faire des allers-retours incessants
  • Éviter le bruit et de déranger les autres. Le chuchotement est autorisé mais pas abusif (si c’est pour parler de la nouvelle coupe de Justin pendant une heure, c’est pas possible…)
  • Respect du matériel et des documents présents au C.D.I (non, on ne peut pas arracher les pages du livre pour faire des avions en papier…)
  • Ranger sa chaise et les documents utilisés à la fin de l’heure

J’ai pas trouvé mieux pour le moment, et en plus cette année, je n’ai même pas mené cette séance, mon remplaçant s’en est chargé. En plus je redemande une mut’ pour la rentrée prochaine, donc pour le moment, la question ne se pose pas.

La deuxième séance est consacré aux différents espaces du C.D.I. Il s’agit de repérer sur le plan du Centre de Documentation et d’Information les différents espaces documentaires: le « coin » fiction, le « coin » documentaire (avec distinction spéciale pour les manuels scolaires et les dictionnaires), le pôle orientation, le parc informatique (avec 4 ordis, c’est vite vu et en général cet espace attire les élèves comme une fleur les abeilles) et l’espace des périodiques.

L’année passée, j’ai proposé un petit jeu aux élèves. Par groupe de 2/3 élèves, ils ont devant eux un document écrit de chaque type (un dictionnaire, un roman [ou une B.D ou un manga], un périodique, un document du kiosque ONISEP, un manuel scolaire et un livre documentaire). Ils ont également à disposition un série de pancarte portant mention de chaque type de document écrit (fiction, documentaire, dictionnaire, périodique etc…). Le but étant de déposer la pancarte correspondante sur chaque document. Chaque équipe propose ensuite son résultat aux autres.  Par la suite, je leur distribue un plan du CDI et je leur demande de circuler dans le C.D.I afin de repérer les espaces où se situe ces différents types de documents écrits et de les reporter sur le plan avec un code couleur (et une légende!).

Quoiqu’il en soit, je reprends bientôt et afin de faire un petit bilan des acquis des élèves sur ce contenu, j’ai décidé de leur proposer un court questionnaire (réalisé via google drive) qui me permettra de voir s’ils ont bien compris le fonctionnement du C.D.I et ses règles de vie.