5ème semaine au(x) CDI

Lundi

Journée bien remplie: j’ai commencé à rédiger le projet de restructuration du CDI, désherber Le Monde de 2002 à 2008 (5 min pour la manip’ sur la base, un peu plus pour descendre tous les cartons de la mezzanine!). J’ai nettoyé un peu la base, qui est dans un état épouvantable, commencé à désherber les romans. J’ai également rangé tout le rayon des 700, où aucun ordre classificatoire n’était respecté. Au passage, j’ai désherbé aussi ce rayon: il fallait faire de la place, sinon les nouveautés ne trouvent pas de place.

A midi, c’était réunion de la rédaction du journal du lycée.

Mon emploi du temps s’est encore rempli de séances: la semaine de la presse va courir cette année sur plusieurs semaines. J’ai d’ailleurs installé le kiosque avec toutes les périodiques reçus cette année pour la SPME 2013! J’ai été contente de voir les élèves manifester de la curiosité pour cet évènement: certains ont feuilleté quelques revues, d’autres m’ont demandé si des actions étaient mises en place à cette occasion!

Mardi

Mardi matin, au lycée, nous avons poursuivi notre activité de désherbage, et un peu d’espoir renaît quand de la place se fait sur les rayonnages de fiction… Il faut dire qu’on a également passé une commande et que de la place, il va en falloir pour ranger tout ça!

De 10h à 12h, j’ai  poursuivi les séances de recherche en ECJS en s’appuyant sur la méthode du document de collecte. Cette fois, ils ont retravaillé le document de collecte et élaboré une carte mentale. Pas de problème majeur autour de la carte mentale, sauf pour un groupe où une  élève s’est retrouvée déstabilisée face à cette manière de structurer sa pensée. N’ayant aucunement l’intention de l’obliger à réaliser une carte mentale, je lui ai proposé de faire à « sa manière ».  La collègue d’histoire-géographie, qui n’a pas assistée à la première séance, a témoigné un vif intérêt pour « le document de collecte ».

Mardi après-midi chargée au collège: j’ai peaufiné une grosse séquence avec un collègue de français de 14h à 15h, mené une séance de techniques documentaires avec la classe de 6 segpa (sur le classement des livres documentaires au CDI), et animé ma séance d’AP lecture oralisé avec mon premier groupe de 5 élèves. On a enfin pu commencé à lire Les aventures du livre de géographie, et c’était sympa. Dans un premier temps ils ont lu individuellement la pièce. Puis on a réparti les personnages et on a lu la pièce à voix haute. Ils sont obligés de suivre et du coup s’impliquent davantage dans la lecture oralisée. Pour clôturer la séance je leur ai lu un passage en « mettant le ton ». La prochaine fois on relira la pièce en essayant de rendre les dialogue moins monotone.

Mercredi

C’était LE jour de la première séance avec les 6ème pour le projet construit avec le collègue de français. Rapidement: il s’agit pour les élèves d’écrire collaborativement (par groupe de 2) une odyssée sur le modèle de celle d’Homère. La production finale sera un récit cartographié en ligne (on utilisera l’outil en ligne Map Tales). La veille nous avons échangé de nombreux mails pour finaliser la présentation du projet auprès des élèves. Et à 8h, hop la machine était lancée. Élèves motivés, enthousiasmés par le projet mais déçus de ne pas avoir pu choisir leur binôme. On peut pas tout avoir!  Nous nous sommes revus à 11h. Je détaillerai le projet plus tard.

A 10h, j’avais mon dernier groupe de 6ème pour la séance C’est quoi un document.

Je n’ai pas ouvert le CDI de la matinée et j’ai passé ma seule heure libre, sans séance, à l’intendance pour finaliser la commande d’ouvrages et de matériel d’exposition. A mon retour au CDI, j’ai profiter du calme pour bulletiner quelques périodiques et cataloguer quelques nouveautés.

Jeudi

Une matinée avec ma collègue sans séances, nous avons pu échanger sur les projets en cours, faire le classement de nos bouquins pour le comité de sélection du prix des incorruptibles et se coordonner sur les tâches de gestion.

L’après-midi, il y avait une sortie prévue avec 3 classes de 5ème. Au départ je n’y allais pas vraiment de bon cœur du fait que je ne connaissais pas le cadre de la sortie et que surtout j’avais été prévenue une semaine plus tôt. C’était une représentation de cirque au Harras. D’autres classes y sont allés le matin et les bons échos m’ont radoucie. Au final, c’était une chouette sortie: beaucoup de nos élèves ne vont pas voir de spectacles vivants et l’artiste les a bluffé par ses performances. Il faut dire que c’est pas tous les jours qu’on voit un homme-canon! Certes ils ont trouvé la mise en scène enfantine, mais la performance circassienne leur a tout de même plu! Et puis ils ont été super sages! Le brouhaha dans le chapiteau, c’était pas eux mais les autres (pour une fois) et je me suis permise de les féliciter! Et puis ces sorties permettent d’échanger autrement et dans un autre cadre avec les élèves, et je croient qu’ils apprécient.

Cette semaine a également été rythmée par l’ouverture de la saisie des vœux pour le mouvement intra: gros casse-tête, peu de postes dans les zones géographiques qui m’intéressent… Mais la solidarité des collègues qui me transmettent des infos me réconforte et me donne du courage. On y croit! 🙂 (enfin on essaie)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s