Lundi, couscous (et pas jeudi, à titre exceptionnel)

J’ai été retenue pour la deuxième fois lors du Masse critique de Babelio, qui était ce mois-ci dédié à la littérature jeunesse. J’ai reçu Lundi, couscous de Lorris Murail.

tous les livres sur Babelio.com

A peine reçu, à peine lu. Un de ces matins où on se lève aux aurores à cause d’un petit être lève-tôt.

Ce coup-ci, je n’ai pas eu droit à ma petite dédicace sur la page de titre! Mais j’ai passé un moment plutôt agréable, autour d’un sujet que j’affectionne. L’acceptation de l’autre, de l’étranger…

Arno (avec un « o », pas « Arnaud » ou « Arnault » ni même « Arnaut »), est en 4ème (La 4e2, dite aussi la IVeII), et trouve que quelque chose cloche dans son collège depuis quelques jours. Et ce n’est pas cette journée étrange qui va arranger les choses. Pourquoi lui demande t-on de trier des livres selon des critères hasardeux? Pourquoi le prof d’histoire-géo devient tout à coup ultra chauvin? Pourquoi le prof de maths commence t-il a faire son cours avec des chiffres romains (mince, pas de zéro dans ce système numérique!)? En réalité, il se doute fort bien de ce qui se trame, mais personne ne dit rien, on dirait qu’il n’y a que la bouffe qui les intéresse, car le jeudi, normalement c’est coucous, mais ce jeudi, ben, c’est langue de boeuf…  Et pourquoi la journée se termine t-elle par le montage de l’estrade qu’on ne sort normalement que pour la fête de fin d’année, en juin et non pas en octobre…

Un roman court,  peut-être trop léger par moment, mais qui aborde la question du racisme, de la mixité avec humour (J’aime beaucoup le 9ème chapitre!). L’action se déroule essentiellement au collège, et le CDI et la documentaliste ont une place de choix dans ce roman. Mme Anselme, personnage sympathique qui décide d’appliquer à elle les principes des trois singes de la sagesse…

Même si on suppose que le dénouement est difficilement réaliste, il n’en reste pas moins que ce court roman représente à mes yeux une petite pépite pour faire passer un message sur un sujet délicat, et qui plus est, plaira probablement à des petits lecteurs.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s