Co-intervention EMI / Physique-Chimie : évaluation d’une information à caractère scientifique

Depuis quelques années, une collègue de physique-chimie m’a proposé d’intervenir sur une activité qu’elle mène avec ses élèves de 4ème.

Jusque là je ne proposais rien de bien construit, le confinement est passé par là et nous ne l’avons pas refait l’an dernier. Nous avons programmé une séance pour que je leur présente un petit topo sur « ce qu’est une actualité scientifique« . Je suis tombée, au moment de la préparation de ma séance, sur l’article d’Aline Bousquet « Quelle évaluation possible de l’information scientifique ? » publié sur le site des professeurs documentalistes de Toulouse.

L’autrice est membre du groupe de travail « Esprit critique, science et médias » de l’IRES de Toulouse et membre du groupe de travail « Esprit critique » du CSEN et je trouve son approche pédagogique sur la question de l’évaluation scientifique vraiment juste et pertinente (s’inscrivant plus largement dans l’exercice de l’esprit critique), et la rejoint totalement sur la nécessité de former nos élèves autour de ces questions, en prenant le temps car il s’agit de compétences complexes, qui doivent s’inscrire dans une progression. J’ai d’ailleurs proposé à mon autre collègue de physique-chimie ayant des 4èmes cette activité. Ainsi, tous les élèves d’un même niveau auront pu bénéficier de cette situation d’apprentissage (non au saupoudrage).

Autant dire que le timing était parfait, et moi qui ne savait pas trop vers quels objectifs pédagogiques tendre (la demande était un peu vague) j’ai pu imbriquer les différents éléments, définir mon objectif et les relier à l’activité de départ. Je reprends donc en grande partie les propositions d’Aline et vous fait un petit résumé de cette séance et du contexte.

Le contexte

La professeure de physique chimie fait travailler ses élèves de 4ème sur l’actualité scientifique. L’activité n’est pas menée en classe mais sur le temps hors scolaire. Elle leur demande dans un premier temps de sélectionner une information d’actualité scientifique (sur le Web ou non), datée de deux mois maximum. La consigne n’est pas précisée davantage, puisqu’il s’agit d’avoir un point de départ, avec une première sélection de la part de l’élève en amont de toutes précisions de la part des enseignantes. Nous nous baserons donc sur le choix de cette première information d ‘actualité sélectionnée par les élèves.

Dans un deuxième temps, j’interviens sur un temps de classe (heure de physique-chimie) pour questionner avec eux l’évaluation d’une information scientifique. J’ai monté un genial.ly (qui sera disponible sur l’ENT) qui me sert de support pédagogique collectif. L’actualité scientifique choisie en amont sera analysée par chaque élève en fonction des différents critères d’évaluation proposés. (Voir la description en deuxième partie).

A posteriori, quelques exemplaires d’une fiche guide élève leur seront remises. Ils auront pour consigne, sur le temps hors classe, de sélectionner une autre information d’actualité à caractère scientifique, et de l’analyser à l’aide de la fiche guide. Ce travail sera effectué à plusieurs reprises et constituera un dossier qui sera évalué par ma collègue et moi-même.

La séance

Objectif : Comprendre qu’une information à caractère scientifique publiée sur le Web fait l’objet d’une vulgarisation, dont la qualité peut-être variable.

Pré-requis: les élèves ont sélectionnés une information d’actualité sur le Web ou dans la presse « papier »

Modalités: 1 séance de 55 minutes, au CDI (pour avoir accès au parc informatique), avec le professeur de physique-chimie. Classe entière

Déroulement

Dans un premier temps j’invite les élèves à distinguer une information « connaissance » (knowledge) d’une information « d’actualité » / de presse (news). Je n’ai pas le temps sur cette courte durée d’approfondir cette distinction mais il faudrait que j’arrive à introduire une séance sur le sujet en amont pour ce niveau. L’entrée « type d’information » du Wikinotions InfoDoc sera un appui. Ici je me contenterai de présenter une typologie incomplète par domaine et par rapport au traitement de l’information (connaissance = dans un domaine de connaissance en particulier, une information élaborée / d’actualité = issue des médias, en rapport avec une information brute (dépêches AFP). Au vidéoprojecteur seront projetés deux exemples: une page de l’encyclopédie Wikipédia et un article de presse. J’aurai aussi à disposition des documents physiques (un documentaire et un magazine de vulgarisation scientifique)

Mayer, Nathalie. s. d. « Un type rare de trou noir découvert près de notre Galaxie ». Futura. Consulté le 26 janvier 2022. https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/trou-noir-type-rare-trou-noir-decouvert-pres-notre-galaxie-96325/.

Dans un deuxième temps, il s’agit de différencier deux types d’informations scientifiques: la publication scientifique d’un côté, et l’information à caractère scientifique (je reprends les exemples utilisés par Aline B. sur l’article cité plus haut). Je leur demande à quel type d’information scientifique se rattache l’actualité scientifique qu’ils ont choisi. (réponse attendue: une information à caractère scientifique). Il s’agit alors d’introduire la notion de vulgarisation scientifique. Je vais d’abord noter au tableau leurs propositions (des dictionnaires seront à leur disposition s’ils le souhaitent). Il s’agira de verbaliser ce concept ensemble, en le notant au tableau: « La vulgarisation scientifique consiste à rendre accessible au grand public (ou non-experts) des informations scientifiques complexes et elle est de qualité variable. »

Je propose alors aux élèves de réfléchir à 4 critères permettant de jauger la qualité d’une information à caractère scientifique. Pour chaque critère énoncé, je leur demanderais d’abord à quoi ils font référence selon eux avantde leur projeter les différentes possibilités. Ceci afin de créer des échanges et d’essayer de ne pas trop être sur une présentation magistrale. A l’issue de ce questionnement, une fiche guide permettant d’évaluer ces 4 critères pour chaque information d’actualité sélectionnée leur sera distribuée.

Pour finir, les élèves devront analyser l’information d’actualité scientifique sélectionnée par leur soin en amont. Nous ferons un point en fin d’activité pour jauger le niveau de qualité qu’ils accordent à l’information d’actualité qu’ils avaient choisie.

Nous leur remettons deux exemplaires de fiche guide supplémentaire (au format A5) et ils auront pour consigne de sélectionner une nouvelle information d’actualité scientifique à laquelle ils accordent un degré de confiance haut en fonction des différents critères que nous avons énoncés précédemment.

Supports:

  • Genial.ly
  • Fiche Guide

Évaluation: les élèves devront réaliser un dossier regroupant les différentes actualités scientifiques, évaluées grâce aux différents critères (type de site / Intention de publication / Qualité de la source / expertise de l’auteur). L’évaluation portera sur la qualité de l’analyse, et l’évolution de la qualité des informations d’actualité sélectionnées (en tout cas pour ma part). Ma collègue de P.C aura aussi de son côté une grille d’autoévaluation simple qui accompagnera le dossier. L’évaluation sera probablement notée.

J’aimerai, dans les années à venir, inclure cette proposition pédagogique dans une progression en EMI davantage construite, pourquoi pas en lien avec différentes disciplines, pour tous les élèves de 4èmes. Cette progression EMI aurait pour objectif principal l’exercice de l’esprit critique, mais ce n’est pour le moment qu’une idée qui germe…

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s