Avant la rentrée… je joue (sérieusement) avec PMB!

Voilà, il est temps, il faut s’y remettre! Les vacances sont finies, elles furent, ma foi très plaisantes!

Je reprends donc en douceur et je me prépare pour mon nouveau poste… en jouant avec PMB! En effet, j’ai pu obtenir les codes d’accès de ma future nouvelle base! Elle avait déjà été ouverte, mais le transfert de BCDI vers PMB n’avait pas été effectué. Je pars donc d’une base complètement vierge. Pas de notices, pas d’exemplaires mais surtout, une interface de base… qui était absolument quelconque et non attrayante (visuellement parlant!)

Ayant pas mal de tutoriels en tout genre et de toute provenance à disposition, je me suis donc dit que j’allais jouer un peu avec PMB et le langage CSS… Je ne suis pas une spécialiste, je bidouille, mais ça marche plutôt pas mal. (Do it yourself!)

Voilà donc à quoi ressemble (actuellement) « mon »OPAC . Un peu austère au niveau des couleurs, mais rien n’est figé, tout peut changer!

bannière opac pmb(Cliquer sur l’image pour accéder à l’OPAC)

J’ai eu une petite conversation avec une collège à  propos des catalogues documentaires de nos CDI, et notamment de nos fameux OPAC. Comme vous l’aurez sans doute constaté, la tendance est à la généralisation des catalogues documentaires en ligne auxquels les usagers peuvent accéder à distance. De nombreuses bibliothèques utilisent déjà ces OPAC et les CDI se mettent à la page!

Mais la question qu’on peut se poser est la suivante: nos catalogues documentaires sont-ils encore utiles de nos jours? à l’ère du web? sous quelle forme?

Je pense que oui, mais leur forme mute: exit le catalogue documentaire consultable en mono-poste, uniquement au sein de l’établissement voir du CDI! Sous cette forme, il me semble qu’il ne représente plus vraiment d’utilité. De plus, même s’il apporte bien entendu des informations précieuses sur le fonds documentaire physique du CDI, il n’a plus la cote auprès des usagers et devient une espèce d’objet préhistorique dont les gens se détournent… Donc, oui au portail documentaire! Mais pour en faire un lieu numérique utilisé par la communauté scolaire il faut bien entendu faire sa pub! J’y réfléchis…

Concernant l’utilisation des réseaux sociaux et leur intégration dans un portail documentaire, Magalie Bossuyt a partagé son expérience en montrant comment elle avait fait de son portail e-sidoc un point d’ancrage à sa présence numérique. Voir l’article publié en mai 2013 sur le site Doc pour Doc « Le CDI et les réseaux sociaux« .

De nombreuses potentialités nous sont offertes pour nous permettre de créer de véritables portails documentaires sur PMB: insertion des flux d’information issus des réseaux sociaux (twitter, facebook, scoop it, diigo etc…), insertion de moteur(s) de recherche personnalisé(s), de liens et d’infopages… On peut « ouvrir » son portail et on peut sortir des visuels traditionnels ds PMB. Florian Reynaud propose sur son site des procédures pour personnaliser son OPAC.

Concernant mon tout beau tout neuf portail documentaire, j’ai inséré les « options » suivantes:

  • Une bannière
  • Ajout de boutons en lien avec la présence numérique du CDI (pour l’instant uniquement l’ENT)
  • La pavé de recherche « traditionnel » simplifié (certaines cases / options de recherches ont été masquées / désactivées)
  • Insertion d’une rubrique « Rechercher sur le web »: ajout d’un moteur de recherche personnalisé et d’un widget Diigo présentant les 10 derniers sites repérés et marqués par le professeur-documentaliste.
  • Une rubrique « Informations pratiques »
  • Une rubrique de liens pratiques (pour l’instant, grâce à un tutoriel de Claire Cassaigne, une infopage avec un générateur de bibliographie)

PMB et l’ENT?

On peut,avec PMB, intégrer une fenêtre ENT dans une infopage. Mais dans l’ENT, on peut également intégrer une fenêtre PMB. Je me questionne encore sur la présence des deux et/ou sur la prédominance qualitative de l’un ou de l’autre. Pour l’instant je n’ai pas encore accès à la partie privé de l’ENT et je ne peux donc pas encore publier. Ce n’est qu’une question de jours maintenant. Je réfléchis donc à la complémentarité des deux outils avant de poursuivre mes expériences!